Sur tous les terrains

Les talks Sport comme école de la vie

En 2018, au Village by CA, le Crédit Agricole réunissait autour de son ambassadeur Teddy Riner, des intervenants de choix pour témoigner des valeurs du sport :  Murielle Hurtis, championne du monde du relais 4 x 100m et 200m, Thierry Marx, Chef exécutif et Directeur de la restauration du Mandarin Oriental, Nicole Abar, ancienne membre de l’équipe de France féminine de football et bien d’autres… Un moment unique, que nous vous proposons de revivre…

©Laclefprod Julien Hay 2017

« Dépasse tes limites », « Respecte tes coéquipiers », « Accepte la différence » ces phrases que l’on entend souvent dans le sport sont le reflet des leçons de vie qu’il nous enseigne au quotidien. Souvent, le sport est perçu comme un simple loisir, un moyen de s’évader un peu, de sculpter son corps ou bien de perdre du poids. Mais le sport, c’est avant tout un moteur du « vivre ensemble », un endroit où l’on peut se retrouver dans la diversité. « Le sport m’a permis de partager et d’accepter cette idée de pouvoir associer les qualités des uns et des autres et les différences. (…) confiait ainsi Didier Deschamps, ancien international français devenu sélectionneur de l’Équipe de France, lors de la conférence « Talks » organisée par le Crédit Agricole « Dans le football, on dépend des autres, il y a cet effort de solidarité. Le sport m’a transmis des valeurs, maintenant je les transmets à mon tour et ce que je considère en tant que joueur, je le considère aussi en tant qu’homme. »

Le sport apprend à ne rien lâcher, car l’essentiel, c’est d’y croire. Le geste est important, mais il ne suffit pas pour être un grand sportif. Ce qui compte le plus, c’est de devenir meilleur sur le plan humain. Pour Thierry Marx, Chef exécutif et Directeur de la restauration du Mandarin Oriental, le sport c’est la rigueur du projet, aller au bout de ce que l’on commence, c’est s’engager et être capable de lâcher la main du passé, pour aller de l’avant. Des valeurs qui lui ont servi toute sa vie et qui lui servent encore aujourd’hui. A la tête d’une entreprise de 650 personnes, son unique technique de management est le code du judo.

« Le foot a été ma surface de réparation »

Le sport est une école qui permet à chacun de se réaliser, de se construire, de grandir et d’avancer dans la vie. Nicole Abar, ancienne membre de l’équipe de France de football féminine le dit elle-même : « Si personne ne nous tend la main, on reste dans notre coin. Si je n’avais pas accepté de jouer dans cette équipe de garçons, je serais passée à côté de ma vie. Le foot a été ma surface de réparation.  Le partage, la solidarité mais surtout le sourire sont des valeurs essentielles. » Peu importe la discipline, le sport c’est :  suivre des règles, se fixer des objectifs et apprendre sans cesse le dépassement de soi, l’échec, puis le succès. « Se dépasser jusqu’à la dernière seconde, dans le sport comme dans la vie. Tant qu’on n’est pas arrivé au bout de son objectif, tout peux encore arriver » assurait Murielle Hurtis, Championne du monde du relais 4 x 100m et 200m.

Parce que le sport est une école qui permet à chacun de se construire et d’être plus fort, tant dans la vie personnelle que professionnelle le Crédit Agricole soutient partout en France ceux qui font vivre le sport et ses enseignements : car finalement, la vraie valeur du sport, c’est l’Homme.

“Le sport, savoir-être pour durer”

Thierry Marx, chef exécutif et directeur de la restauration du Mandarin Oriental, qui a pratiqué le judo, revient sur le contrôle de soi, et le sang-froid nécessaire dans le sport, et comment il l’applique dans son métier et plus exactement dans son management.

“C’est beau un monde où tout le monde joue”

Nicole Abar, ancienne membre de l’Équipe de France féminine de football, fondatrice de l’association « Liberté aux joueuses » et responsable des «ABCD de l’égalité », parle du thème de l’égalité hommes-femmes, et ce, dès l’enfance via le sport, un combat qu’elle mène depuis toujours.

« Se dépasser, jusqu’à la dernière seconde »

Muriel Hurtis, Championne du Monde du relais 4 x 100 m et du 200 m, témoigne de son passé de championne d’athlétisme, de la force mentale nécessaire pour atteindre son objectif et de l’importance de la persévérance, mais aussi en quoi l’échec peut être constructif.

« Le sport, un outil indispensable pour changer les mentalités et un formidable accélérateur d’autonomie »

Qui mieux que le champion paralympique de tennis en fauteuil, médaillé quatre fois aux Jeux de 2004 à 2012 – dont une en or en double – Michaël Jeremiasz, pour évoquer comment le sport peut aider à se reconstruire après un accident et donner un nouveau sens à sa vie.

« Un pas après l’autre »

Alpinisme, ultra-trail, ski, Laurent Jamet pratique de nombreuses disciplines rigoureuses qui forgent certaines valeurs. Ce réalisateur de sports extrêmes parcourt les montagnes en expliquant qu’au pied de chacune, comme face à n’importe quel obstacle de la vie, c’est en y allant étape par étape, en croyant que rien n’est impossible, qu’on atteint le sommet.

« Le sport pour rétablir l’égalité des chances »

Selon Philippe Oddou, Directeur Général et Co-Fondateur de l’Association « Sport dans la Ville », le sport est un outil éducatif dont les valeurs permettent une meilleure insertion professionnelle, et un formidable vecteur de rencontres qui peuvent changer une vie.

Philippe Brassac, le Directeur Général de Crédit Agricole S.A: « Le sport comme vecteur d’humilité»

Teddy Riner: “Comment le sport m’a permis d’être l’homme que je suis aujourd’hui, m’a fait grandir”

Thomas Pesquet témoigne de l’apport du sport

La force du collectif par Didier Deschamps

00:00 / 00:00