Crédit Agricole des Savoie

Rencontre avec Julia Chanourdie, grimpeuse

A seulement 22 ans, cette grimpeuse, membre de l’équipe de France depuis 2010,  représente dignement son pays et fait partie des meilleures mondiales dans la discipline. L’escalade, Julia est  tombée dedans dès ses premiers pas ! : « Mes parents tenaient une salle d’escalade. Quand j’étais petite, je pensais même qu’il était tout à fait normal de grimper, que tout le monde pratiquait l’escalade ! ». Elle grandit en Haute-Savoie, où elle écume la plupart des sites et salles. « Je grimpe un peu partout, car plus on varie les supports et plus on a des chances de s’adapter rapidement aux différentes ouvertures proposées sur les compétitions. » Son palmarès est aussi vertigineux que les falaises qu’elle grimpe : Vice-championne de France de difficulté 2015, 1ère au Championnat de France de difficulté 2018, 4ème en Coupe du Monde de bloc en 2019, ascension de voies de catégorie 9a*…

Et elle compte bien monter sur la plus haute marche du podium aux prochains Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. *Le neuvième degré est le plus haut niveau de difficulté en escalade sportive selon le système français de cotation. Il est composé de six grades : le 9a, le 9a+, le 9b, le 9b+, le 9c et le 9c+, même si actuellement aucune voie n’est cotée 9c+.

Pour suivre Julia : FacebookInstagram

00:00 / 00:00