Côté foot

Des hommes engagés

Bernard Coutet médaillé – Bourgogne Franche Comté

Il fait partie de ces dirigeants qui s’engagent pour l’organisation du foot amateur. Bernard Coutet, qui a reçu récemment la médaille de bronze de la Jeunesse, des Sports et de l’Engagement associatif, n’a jamais cessé d’être présent sur et autour des terrains : ex-arbitre de haut niveau (il était l’assistant de Michel Vautrot en finale de la Coupe de France 1982), président de club (à l’AS Montbarrey), membre du comité directeur du district du Jura, il est aussi en charge de la formation des arbitres. Ce qui l’a conduit à créer un projet innovant qui a suscité des vocations, à savoir une école d’arbitrage dans un lycée de Dole. Un parcours sans faute !

Le nouvel engagement de Gael Angoula – Occitanie

C’est un tout nouveau chemin qu’a choisi d’emprunter Gael Angoula, 36 ans, ancien footballeur professionnel au SC Bastia, au SCO d’Angers ou au Nîmes Olympique. En effet, il sera désormais… arbitre de haut niveau ! Une reconversion rare et à encourager, que l’intéressé explique par son intérêt sur la manière avec laquelle il était arbitré durant sa carrière : “J’ai compris que l’arbitre n’avait pas qu’un rôle de directeur du jeu, mais aussi de psychologue sur le terrain”. Après avoir passé les diplômes nécessaires, Gael Angoula a démarré cette saison 2018-2019 en National en officiant lors du match Chambly-Le Mans. Sa nouvelle carrière est lancée !

20 ans d’arbitrage pour Bernard Kordek – Hauts de France

“C’est un arbitre qui maîtrise son match. Et il a toujours un petit mot sympa et un sourire. Ça passe mieux”. Voilà une réaction révélatrice de ce qu’a apporté Bernard Kordek depuis 2 décennies sur les terrains du nord de la France. A 52 ans, celui qui a vu le jour près de Dunkerque a décidé de ranger le sifflet en fin de saison dernière. Une carrière exemplaire achevée par un beau cadeau, la finale de Coupe de la Ligue des Hauts-de-France, avec en prime une haie d’honneur pour Monsieur l’arbitre. “Il faut laisser place à cette jeunesse pleine de promesses !”, a conclu Bernard, fier de son engagement pendant 20 saisons au service de l’arbitrage.

Rédaction par la revue Vestiaires

00:00 / 00:00